"C'est l'histoire en images d'une jeune maman danseuse, Paméla, et de sa fille hémiplégique Nayomi. 

N'est-ce pas un comble pour une danseuse professionnelle de découvrir que son premier enfant est handicapé ? 

Est-ce cela qu'on appelle l'ironie de la vie ?

Mon chemin de photographe a croisé celui de ce duo magnifique.

J'ai vu et ressenti l'amour débordant d'une mère pour son enfant à travers  sa compassion, sa compréhension, son admiration, son implication. 

Le tout mélangé à la transmission d'une passion: LA DANSE 

Le « sang » de la danse coule dans les veines de Paméla et c'est comme si elle en faisait une transfusion chaque matin à Nayomi, depuis sa naissance.

Jour après jour, elles dansent ensemble, jour après jour, l'handicap de Nayomi est enrayé par ces mouvements d'amour répétés, inlassablement..."

 

Delphine CHENU, photographe.

MON INSPIRATION

Développer la danse handi-valide quelque soit le handicap et l'âge des danseurs pour :

 

-Permettre aux personnes en situation d'handicap d'oublier leur différence

-Intégrer des personnes handicapées à la vie sociale et associative

-Favoriser et développer la mixité ( personnes handicapées et valides)

 

Les moyens engagés

Apprendre à danser à des personnes en situation d’handicap et à des personnes valides dans un même lieu, afin de former des couples de danseurs mixtes ( handi –valide ) par le biais des stages.

 

Créer des spectacles sur mesures par rapport à la thématique qui vous inspire.

 

Participer à des manifestations régionales et nationales ( forums associatifs , festivals.........).

 

Organiser des stages et rencontres inter associations et des soirées dansantes qui réuniront des couples handi-valide et valides-valides .

 

Réaliser des animations dans des centres de rééducation, IEM , maisons de retraites, centre d'accueil de jour.

 

Programmation des créations chorégraphiques sur le thème de la différence.

 

Pour plus d'informations, remplissez le formulaire sur la page ' CONTACT '.